1

Définition du dictionnaire Larousse : Un autel est une construction destinée à la réception des offrandes  et  à la célébration des  sacrifices à la divinité 

Etymologie de Wikipédia :  Dans le domaine religieux, un autel est une table sacrée servant au sacrifice rituel ou au dépôt d’offrandes. Étymologiquement, on retrouve dans le mot « autel » deux notions : la hauteur (du latin altar qui donne l’italien altare, à la fois « élévation » et « profondeur », comme dans l’expression « haute mer ») et la nourriture (du latin alere, « alimenter, sustenter »).

On retrouve de traces d’autels depuis le paléolithique, vous pouvez trouver plus de détail sur le sujet dans l’ouvrage “Réflexions de méthode sur l’art paléolitique A. Leroi-Gourhan”

On a souvent retrouvé des autels au fond de grottes, pour que l’accès soit comme un parcours initiatique, que l’autel soit au coeur de la terre.

Mais très souvent, pendant toute la période des populations nomades (la grande majorité de l’histoire humaine), les autels étaient éphémères.

Avec la construction des citées (il y a environ 10 000 ans), des autels ont commencé à se créer au coeur des foyers et parfois des temples étaient érigés.

Ces autels ont traversé les croyances et traditions polythéistes, païennes, monothéistes, culte de la nature, des ancêtres, …

Aujourd’hui, avec le renouveau des pratiques païennes, ésotériques, les autels reprennent leur place dans nos foyers. Même si je pense qu’on a tous au moins un autel inconscient, l’endroit où l’on rassemble des photos de famille par exemple.

L’autel, son approche, comment il est créé et utilisé, dépend souvent de la tradition de sa pratique, de la culture reliée à sa pratique et tradition. Ici je vais vous partager de grands principes généraux, que l’on retrouve dans la plus part des approches.

L’autel est un espace sacré, un lieu de culte et/ou de pratique. On peut relier un autel à une divinité, esprit, tradition, défunt, … De quoi est composé l’autel et son utilisation va créer un égrégore que l’on utilise en magie.

Dans la suite de l’article on va chercher à comprendre, dans la cadre d’une pratique ésotérique (culte païen, sorcellerie, magie, occultisme, …) pourquoi il est intéressant d’avoir un autel ? qu’est ce que l’on peut faire sur son autel ? C’est deux premières questions vous aideront à définir, comment vous allez créer un autel ? quoi mettre sur son autel ? et comment le faire vivre ? Posez vous toujours la question du pourquoi, avant de vous demandez quoi et comment.

Pourquoi avoir un autel

Espace sacré

C’est pour moi d’abord un lieu réservé et préservé, un espace sacré où je peux me relier aux énergies, esprits. C’est un lieu que je réserve et préserve pour honorer, célébrer et présenter mes respects. C’est pour moi donc une marque de respect et où le sacré peut être préservé du reste.

Énérgie

Le deuxième point ce serait en rapport à la pratique, le fait d’avoir une pratique magique toujours au même endroit, vient nourrir cet espace et finalement créer un égrégore. La magie a besoin d’énergie et je pense qu’un autel, un espace sacré, au fil du temps créé sa propre énergie dans laquelle on peut puiser.

Matérialité

Je pense aussi que symboliser et matérialiser nos pratiques et croyances nous aides à nous y relier, mais aussi à concentrer et diriger l’énergie. L’autel devient le réceptacle, ce qu’on y dépose des points de pouvoirs. Faire naître dans la matière est pour moi un des aspects forts des pratiques ésotériques et l’autel peut être une de ces forme de matérialité.

Disposition

Enfin, je dirais que c’est aussi une aide pour passer à une posture du physique, du mental, des sens, à un mode adapté pour ces pratiques. A force que cet endroit soit considéré comme sacré et que l’on y fait uniquement ce qui est en lien avec sa pratique, peut nous aider à basculer plus facilement dans un état de concentration, dans un autre état de conscience. Ce dernier point est surtout adapté pour un autel intérieur, physique et permanent. Il est bien sûr possible d’avoir un autel extérieur ou éphémère, je vous en parle plus loin dans l’article.

L’autel n’est donc pas une nécessité ou une obligation, cela dépend de vos pratiques et croyances et de comment vous avez envie de les exprimer.

Quoi faire à un autel

L’utilisation d’un autel est propre à chaque pratique personnelle ou tradition, je vous partage ce que j’en ai compris au fil de mon expérience, rencontres et lectures :

Culte

Il peut s’agit d’un espace de culte pour célébrer, honorer, en fonction de ses croyances : divinités, esprits, ancêtres, guides, éléments, saisons, le cycle, … On s’y retrouve pour prier, se recueillir, présenter ses respects, déposer des offrandes.

Pratiques magiques

La deuxième possibilité, qui peut être conjointe à la première, est d’utiliser cet espace comme lieu de pratique. Pratique magique, sorcellerie, occulte par exemple. Ce lieu va donc permettre de relier son énergie à celle de l’énergie de l’autel et de ce qui y est matérialisé. On s’appuie sur ses symboliques et ses représentations pour nourrir la magie et l’énergie.

Créer son autel

Certaines traditions vont avoir une manière spécifique d’ériger un autel, avec des conditions, des règles, sur quoi doit s’y retrouver et où les placer. Ici il s’agit d’une approche dans une pratique individuelle, non rattachée à une tradition en particulier.

Différents types d’autel :

  •  Autel simple : une pratique ou une divinité
  • Autel double : deux divinités complémentaires
  • Autel triple : 3 divinités ou 2 + grand esprit, univers, …
  • Autel saisonnier : qui représente les cycles
  • Autel élémental : pour les éléments

Vous pouvez avoir un autel à plusieurs étages ou plusieurs autels différents, ou un même autel avec plusieurs approches, ce qui compte je pense c’est de savoir pourquoi vous voulez un autel, pour célébrer divinité ? ancêtres ? les saisons ? lune et soleil ? la nature ? les éléments ? pour une pratique magique ? Je vous présentes mes autels dans la vidéo pratique, à retrouver en bas de l’article, avec différentes approches

Où ?

Il peut s’agir d’un autel permanent auprès duquel nous allons régulièrement nous recueillir ou pratiquer ou d’un autel éphémère, créer pour une occasion ou une pratique spécifique à un instant précis. Il peut s’agir d’un autel en intérieur ou en extérieur.

Vous pouvez choisir de le placer dans un espace fermé pour concentrer plus fortement les énergies et pour l’aspect secret de votre pratique ou de le faire dans un espace ouvert pour que votre vie soit complètement relié à votre pratique ou encore pour faire circuler les énergies.

Vous pouvez également prendre en compte la direction de l’autel, c’est à dire l’orientation par rapport aux points cardinaux. Est-ce qu’il est plutôt dirigé vers l’Est ou le Nord par exemple. Cela dépend de si vous travailler avec les points cardinaux et comment vous travaillez avec eux.

L’autel peut être placé contre un mur, ou au centre de la pièce en fonction de vos habitudes de pratiques, si vous avez besoin d’en faire le tour ou pas par exemple.

Sur quoi ?

Pour y déposer les différents symboles, représentations matérielles ou outils, il sera plus simple si on utiliser une surface plate. La hauteur de cette surface dépendra de si vous pratiquer plutôt debout ou assis.

Vous pouvez choisir une table, un dessus de commode, une étagère, un placard, un boîte, …. Les choix sont infinis en fonction de vos envies, besoins et possibilités. Il peut être visible ou caché

Souvent on y dépose une nappe comme forme de respect à ce que l’on va y déposer, pour accueillir les symboliques. Vous pouvez choisir votre nappe en fonction de la couleur, des symboles ou encore les broder. Si votre autel est en bois vous pouvez même graver des éléments dessus.

Quoi mettre sur son autel

L’esthétique est secondaire ce qui compte c’est de manifester physiquement, matérialiser, symboliser le pourquoi de cet autel : éléments de la nature, créations, statuettes, outils, …

Ces manifestations physiques nous aident à représenter dans la matière le subtil, l’invisible, pour s’y connecter, pour concentrer ou diriger l’énergie.

Il s’agit donc de créer des analogies, correspondances, en fonction de ce que l’on souhaite représenter sur son autel : un coquillage pour l’élément eau par exemple, une spirale pour le cycle, etc

Voici des exemples de ce que l’on peut représenter sur son autel :

  • Éléments 
  • Points cardinaux
  • Soleil, lune
  • Saison
  • Statuette
  • Outil rituel
  • Talisman
  • Grimoire
  • ancêtres
  • divinités
  • fertilité
  • cycle
  • lumière et obscurité

Dans certaines tradition, la forme de l’autel et la disposition des éléments sur l’autel ont une importance. Dans une pratique individuelle il n’y a pas de règle, alors faites en fonction de votre espace et de ce qui vous paraît le mieux.

Pensez, si c’est un autel pour une pratique, à avoir de l’espace pour pratiquer. Si c’est un espace pour honorer, qu’il soit facile de le maintenir en ordre et propre.

Sur son autel on peut aussi y déposer :

  • des offrandes pour les esprits, divinités, entités
  • une carte de tarot ou oracle ou une rune qui symbolise la période, où qui est importante pour nous en ce moment
  • talisman pour augmenter l’énergie
  • amulette de protection
  • des éléments de la nature qui représente la saison
  • des outils à recharger

Faire vivre son autel

Dans la vidéo je vous explique l’importance du début : se présenter à son autel, faire un rituel de consacration, poser son intention

Il est important régulièrement de nettoyer son autel, si besoin de le purifier ou de renforcer la protection, pour éviter que l’énergie stagne ou s’accumule. Il est nécessaire que l’énergie circule

On pourra se rendre à son autel pour prier, honorer, célébrer, pour une pratique magique, des rituels

On peut le faire évoluer en fonction des saisons, de la période de l’année, du cycle de la lune, de son évolution dans sa pratique, des célébrations païennes

Avant de te laisser avec la vidéo de pratique sur l’autel, pour nous aider à continuer de faire vivre ces contenus gratuits et bien d’autres tu peux nous soutenir et contribuer en votant pour les futurs thèmes en posant tes questions, … ça se passe ici

EXEMPLE PRATIQUE :

Créer un autel - sorcellerie et magie

Commentaires(4)

    • Julie Durieux

    • 2 semaines ago

    Très bel article Marie. Simple, complet et plein d’ouvertures possibles comme d’habitude.🤍
    Merci 🌙

      • Eclair

      • 1 semaine ago

      merci beaucoup 🙂

    • Lucie M.

    • 1 semaine ago

    Super article et vidéo ! Merci beaucoup pour toute cette inspiration et ce partage!

      • Eclair

      • 1 semaine ago

      avec plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.