saison (4)

Je sais que c’est deux symboles sont souvent utilisés, et reviennent dans de nombreux rituels, sortilèges, pratiques païennes, magiques et de sorcellerie. Je trouvais donc important que sur ce webzine on y retrouve des informations à ce sujet.

Je vais le traiter de deux manières, une approche théorique dans cet article, pour comprendre la différence entre pentagramme et pentacle, leur origine et histoire. La deuxième approche est traitée dans une vidéo, que vous retrouverez dans cet article et sur notre chaîne Youtube, où je vous propose plusieurs façon de les utiliser.

Je n’ai pas la prétention a pouvoir couvrir ce sujet large, complexe et si riche, mais j’espère vous apporter une approche qui vous aidera dans votre pratique. Ce que je vous propose dans l’approche théorique et pratique, est issue de mes lectures, de Raymond Buckland, Scott Cunningham, Théa Sabin, mais aussi le livre Histoire de L’Occultisme. C’est aussi des éléments de compréhension que j’ai reçu lors de mes formations, pratiques de groupe, rencontres et de mes propres expériences personnelles.

Symbole populaire

Ce symbole est redevenu populaire, entre autre avec le new age, le néo paganisme avec par exemple la Wicca.

Pour rappel un symbole est une représentation, on vient exprimer une idée, un élément, une émotion, un concept. On peut y associer un pouvoir, une énergie. En magie on utilise les symboles, pour ce qu’ils représentent, pour ce que l’on y associe, leur énergie, pouvoir. Ce pouvoir peut venir de sa forme, ce que l’on appelle la géométrie sacrée ou encore de son utilisation, comme un égrégore.

On retrouve les termes pentacle et pentagramme un peu partout, mais quel est la différence entre ces deux termes ?

Différences pentacle et pentragramme :

Le pentagramme est une étoile à cinq branches, le pentacle est un symbole encerclé, il peut s’agit d’un pentagramme, comme d’un tout autre symbole. Le cercle venant apporter un sens supplémentaire au symbole, comme le pentagramme, l’étoile à cinq branches.

Que signifie le pentagramme ?

C’est un symbole de géométrie sacrée qui a plusieurs sens :

Ces 5 branches représentent les quatre éléments (air, eau, terre, feu) et t l’esprit, le divin, le sacré

On peut aussi y voir les membres du corps : la tête, les deux bras et les deux jambes

Il représente les forces spirituelles, l’énergie de la magie, l’univers, les forces cosmiques et terrestres.

C’est l’humain, l’esprit, unit aux quatre éléments

On considère ensuite que le cercle vient représenter l’unité, le tout, ou encore le monde dans lequel les éléments sont contenus, ou encore l’espace temps dans lequel ils existent, ou encore le cycle de vie, mort et renaissance.

Suivant les traditions qui l’ont utilisé et les traditions, on y a associe divers pouvoirs, représentations :

  • connaissance
  • unité, tout
  • protection
  • forces, puissance, pouvoir, de la nature
  • receptacle d’énergie
  • Le commencement et la fin
  • Vie, santé, guérison
  • En tarot, la famille des pentacles représentante le matériel, abondance, don, richesse

Pentagramme, l’envers et l’endroit

Je trouve que les deux approches ont du sens et apportent des justifications intéressantes dans les deux cas. Il n’y a pas un envers ou un endroit, mais plutôt des interprétations différentes et donc des utilisations variées.

La pointe vers le haut, représente l’esprit ou le divin, le sacré, venant nourrir les éléments. La pointe vers le bas, que ce sont les éléments qui nourrissent le divin, le sacré. (il existe d’autres interprétations, celles-ci étant la plus partagée)

Personnellement je trouve ces deux explications très justes, l’une comme l’autre.

Souvent on utilise la pointe vers le bas parce que l’on considère que la pointe vers le haut est une forme de supériorité, personnellement je ne pense pas que ce soit le cas, il s’agit plutôt pour moi de venir représenter le tout, l’unité. En soit, je crois que personne n’a raison ou tord, que la vérité est dans les deux approches, et que donc je vous conseillerais d’utiliser l’un ou l’autre en fonction de ce qui fait le plus de sens pour vous. Voir d’utiliser les deux, ce qui est mon cas.

Pour ma part je considère que la pointe vers le haut fait appelle aux énergies du ciel et la pointe vers le bas aux énergies souterraines. Ainsi me concernant, c’est les deux ensemble que cela fait du sens. 

J’utilise parfois les deux combinés, ce que je pense est de ma création, mais peut être que je ne suis pas la seule à le faire, on se retrouve ainsi avec une étoile à 10 branches. Je ne m’étalerais pas dessus, puisque ce n’est pas une utilisation répandue.

Quand la pointe est en haut, la pointe est liée à l’esprit, au divin, en haut à gauche est souvent positionné l’air, à droite l’eau, en bas à gauche la terre et à droite le feu. Si l’on veut se relier à l’égrégore ce sera la représentation la plus adaptée car la plus utilisée. Pour ma part je ne me sens pas relié à cette représentation, je positionne la terre en haut à droite, le feu en haut à gauche, l’eau en bas à gauche et l’air en bas à droite.  

La pointe vers le bas est donc associée à tort à une utilisation que l’on pourrait nommer de maléfique ou diabolique. Pourquoi cette fausse idée ? Parce qu’il a pu être utilisé par les satanistes, hors le satanisme ne vénère pas le mal et ne cherche pas agir pour le mal. Il existe différentes branches de cette religion, on y vénère les anges déchus, comme Lucifer, ou encore on y représente Satan comme une force de la nature. Elle peut aussi être vue comme une religion philosophique C’est pourquoi vous avez déjà pu voir un pentagramme pointe en bas avec une tête de bouc, représentant Satan ou Baphomet.

Le pentagramme tête en bas a été popularisé par une figure importe de l’occultisme, un ancien ecclésiastique français : Éliphas Lévi, si vous souhaiter aller plus loin.

Histoire du Pentagramme

Ce que je vous partage dans cette parie historique, je n’ai pas assez de sources avérées pour vous certifier la véracité de ces propos, pour autant j’y trouve une certaine pertinence. De plus, il n’y a aucune certitude historique sur l’origine de ce symbole, néanmoins on a retrouvé les plus anciennes traces en ancienne Mésopotamie.

Ce symbole est également présent dans les livres du Pentateuque, livres de l’Ancien Testament

Le pentagramme serait à l’origine une écriture, composée 5 graphèmes, ceux des éléments.

Il est utilisé en Kabbale, comme symbole de justice

Avec l’arrivée du christianisme, qui se base sur la notion de bien et de mal, il y a eu la diabolisation des pratiques païennes et de symbole comme le pentagramme .

Le pentagramme est donc plus qu’un symbole, mais un égrégore, nourrie d’histoire et d’énergie

Avant de l’exclure et de le diaboliser, les chrétiens eux mêmes l’ont utilisés comme symbole. Ils l’auraient considéré comme représentant les cinq plaies du Christ. On en retrouve des traces dans des lieux de cultes, comme églises, cathédrales, … Pointe vers le haut ou vers le bas, sur des façades, vitraux. Par exemple les vitraux de la cathédrale dAmiens en France, et je vous propose de découvrir d’autres exemples ci dessous :

Cathédrale d’Amiens
Cathédrale Marktkirche à Hanovre en Allemagne.
St. Barnabus à Londres
Saint Margaret à Londres
Eglise en Indiana


J’ai voulu vous présenter plusieurs exemples, pour montrer à quel point on a pu déformer certaines réalités, croyances, qu’il faut prendre du recul avec certaines idées reçues sur la magie, le paganisme.

A quoi il sert ?

Le pentacle est comme un talisman, que l’on vient utilisé pour différentes activations d’énergie. Suivant comment on le trace cela va venir activer un certains types d’énergies. Je vous l’explique dans la vidéo.

Voici quelques exemples :

  • protection
  • banissement
  • protection
  • repousser les influences néfastes
  • ouvrir la perception
  • appeler les éléments
  • accéder à la vérité, la connaissance
  • guérison
  • se relier au tout
  • Récepteur d’énergie, de magie

Plusieurs formes possibles :

  • Dessiné sur papier, parchemin
  • Gravés ou fabriqués avec de la pierre, du bois, métal, argile
  • Visualisé
  • Tracé avec baguette, athamé, doigt
  • Tracé avec une craie, de l’eau, farine, sel

Comment l’utiliser ?

Je vous propose des utilisations en vidéo, c’est non exhaustif et a pour objectif de vous inspirer, La manière de tracer un pentagramme peut avoir une grande importance et c’est ce que je tente de vous partager ici :

Pratique magique avec le symbole du pentagramme

Commentaires(8)

    • Laurence

    • 1 mois ago

    Magnifique article ! Un grand merci 🙏

      • Eclair

      • 1 mois ago

      merci beaucoup pour ton retour

    • Santonocito

    • 1 mois ago

    Superbe travail ,merci beaucoup pour ce partage , très intéressant .

      • Eclair

      • 1 mois ago

      merci beaucoup pour ton retour

    • Quentin

    • 4 semaines ago

    Super ton article, j’ai appris des choses inintéressantes! Concernant la direction de la pointe j’ai a peux près la même vision que toi. Quand j’utilise le pentagramme avec la pointe vers le haut, c’est que je me concentre avec les divinités ouraniennes et a l’inverse avec les divinités chthoniennes.

      • Eclair

      • 3 semaines ago

      merci pour ton retour 🙂

    • Linda

    • 3 semaines ago

    Merci pour cet article très intéressant !!!!

      • Eclair

      • 1 semaine ago

      merci beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.