Celeste+Banner

C’est Alix qui vient vous partager son expérience avec le jeu vidéo Celeste. Quand il m’a raconté l’histoire et l’expérience qu’il vivait, j’ai trouvé juste si important qu’il vous le partage. C’est très différent de ce que l’on vous propose habituellement, explorer la compréhension de se part d’ombre à travers le jeu. Il vous explique tout :

Jeu vidéo céleste

Celeste est un jeu de plateforme au style rétro, dans lequel on doit progresser sans combattre d’ennemis mais en affrontant l’environnement. On déplace le personnage principal d’écran en écran, chaque écran représentant un challenge technique de jouabilité, parfois de réflexion, pour comprendre comment réussir à progresser.

Le niveau de difficulté est haut pour ce jeu. Cependant, pas d’inquiétude pour ceux qui seraient intéressé par le jeu mais qui ne sont pas des joueurs expérimentés, le jeu dispose d’un mode assisté qui permet de faciliter grandement le jeu, voire même de passer certains passages pour pouvoir continuer l’histoire.

Histoire

C’est l’histoire de Madeline, une adolescente un peu perdue, qui décide de gravir le mont Céleste. Elle ne sait pas trop pourquoi elle a décidé cela, mais cela lui donne une impression d’enfin accomplir quelque chose dans sa vie ennuyeuse. Au pied de la montagne, elle passe devant une maison et rencontre une grand-mère. Cette dame lui dit que la montagne est spéciale et que Madeline n’est pas prête pour ce qu’elle va voir. Madeline prend cette vieille dame pour une folle, et têtue continue son chemin.

Après une première session de grimpe difficile, elle passe par une grotte de la montagne ou se trouve un grand miroir qui lui montre un reflet d’elle, en plus sombre. Le miroir se brise alors subitement et le reflet s’échappe du miroir. Madeline, ne comprenant pas ce qu’il vient de se passer, continue alors son chemin et puis fais un petit campement pour passer la nuit. 

Lorsqu’elle se réveille, elle se sent comme dans un rêve, avec une vision un peu floue. Elle décide de continuer quand même son ascension. Alors qu’elle continue de gravir des endroits escarpés et dangereux, son reflet sombre apparaît et se met à la poursuivre en la menaçant. Madeline avance du plus vite qu’elle peut pour lui échapper, en faisant de son mieux pour ne pas se blesser, voire même se tuer.

Le reflet disparaît au bout d’un moment et Madeline tombe sur un campement où elle rencontre Théo, un aventurier. Il est venu pour prendre des photos et pour changer d’air, mais il n’est pas la pour aller au sommet. Ils passent une soirée agréable  à discuter de choses et d’autres.

Madeline continue son ascension, et fait face à des difficultés, des rencontres, des vents et des conditions météos compliqués. Elle rencontre Mr Oshiro, propriétaire d’un hôtel sur le chemin de la montagne, qui ne sait même pas qu’il est mort, Après un passage enneigé, elle retrouve Théo et malgré un vent fort, ils prennent le téléphérique, seul moyen de continuer l’ascension. Elle parle alors à Théo de ce reflet d’elle étrange qui la poursuit et qu’elle aimerait chasser. Subitement, le téléphérique se bloque et Madeline fait une crise d’angoisse. On apprends alors que Madeline fait régulièrement des crises d’angoisses mais qu’elle n’en parle a personne. Théo lui apprend la technique de respiration “de la plume” pour se calmer (Visualiser une plume et la faire monter calmement en inspirant et descendre doucement en expirant). Madeline arrive à se calmer et peu après, le téléphérique repart.

Madeline et Théo arrivent devant un temple ancien, qui doit être traversé pour monter au sommet. Ils se séparent à nouveau, car Théo prévoit de rester dans le temple pour faire des photos.

En avançant, Madeline rencontre son reflet sombre. Elle lui demande pourquoi elle ne la laisse pas tranquille. Le reflet répond qu’il est une partie d’elle. Madeline demande alors pourquoi il est si méchant, alors qu’il devrait plutôt l’aider dans ce cas. Le reflet dit qu’il essaie de la protéger mais Madeline est trop têtue et qu’elle n’en fait qu’à sa tête. Le reflet ajoute que la montagne ne fait qu’exacerber ce qui est déjà présent et que c’est pour cela pour cela qu’il est incarné et qu’il peut parler, et également que c’est Madeline qui contrôle le monde qu’elle voit. Madeline ne comprend pas bien ce que lui dit ce reflet, si c’est elle qui contrôle, pourquoi tout est si hostile ?

Peu après, Madeline rencontre à nouveau un miroir et cette fois ci, c’est Théo qu’elle voit à l’intérieur. Visiblement, il est prisonnier dans un espace parallèle. Madeline comprend alors qu’elle doit agir sur elle-même pour améliorer le monde qui l’entoure et pour sauver son ami Théo. Elle continue d’avancer dans ce temple, truffé de pièges et d’énigmes. Elle arrive enfin à retrouver Théo, mais celui-ci est coincé dans un cristal et ne peut bouger. Elle comprend qu’elle doit

Au matin, la corniche sur laquelle ils avaient monté leur campement cède en partie et Madeline fait une chute d’une hauteur incroyable sur le versant opposé de la montagne ou elle a commencé son ascension. Madeline se réveille peu après, miraculeusement indemne. Elle décide de poursuivre le reflet afin de lui parler coute que coute et de comprendre sa peur.

En explorant la forêt, elle l’aperçoit au loin. Madeline se met à courir à toute vitesse derrière le reflet qui s’enfuit. Il lui ralentit sa progression autant que possible en faisant tomber des branches, tomber des pierres, bouger des racines etc…. Au bout d’un moment, Madeline arrive à coincer le reflet dans un chemin sans issue. 

Madeline lui dit qu’elle a compris, que ce reflet est une partie d’elle, et qu’elle ne cherchera plus à la chasser. Au contraire, elle veut la comprendre, faire la paix avec elle et travailler ensemble. Madeline a conscience que cette partie d’elle même représente tout ce qu’elle a mis de côté pendant sa vie, tout ce qui ne lui convenait pas, tout ce qu’elle ne voulait pas voir. Elle remercie le reflet en lui disant qu’elle comprend que le reflet a voulu la protéger en gardant de côté tout ce que Madeline ne voulait pas ou n’était pas prête à voir.

Le reflet, devient alors très calme et devient rassuré de ne pas être chassé. Que fait-on alors dit le reflet ? Madeline lui dit, que s’ils se mettent à travailler ensemble, ils peuvent à coup sûr gravir le sommet. Le reflet n’est pas rassuré et lui dit que c’est très risqué, mais accepte de suivre Madeline. Madeline reprend alors son chemin avec le sommet bien décidée à gravir cette montagne.

La route est longue car Madeline doit recommencer depuis le pied de la montagne , sur ce nouveau versant, mais avec l’aide du reflet, elle avance plus vite qu’avant. Elle se sent entière et se trouve des ressources intérieures en elle qu’elle n’avait pas soupçonnées.

A plusieurs reprises, le reflet lui tend physiquement la main pour franchir des endroits impossibles à franchir pour une personne seule. Madeline sent sa confiance en elle augmenter au fur et à mesure qu’elle grimpe. Après bien des péripéties, Madeline et son reflet arrive au sommet, et ensemble ils admirent une vue imprenable sur la vallée.

Au bout de quelques minutes, le reflet demande à Madeline ce qu’elle va faire maintenant. Madeline réponds qu’elle va aller de l’avant et reprendre les choses en main. Elle ajoute qu’elle est cependant triste, car elle sait que même si elle va continuer de pouvoir sentir son reflet à l’intérieur d’elle même, une fois la montagne quittée, elle ne pourra plus voir le reflet physiquement et parler avec lui. Le reflet lui dit qu’il comprends et qu’il est un peu triste aussi. Il propose donc de descendre sans se presser afin d’apprécier encore chaque seconde passée ensemble.

Voici comment s’achève l’histoire de Madeline et du Mont Céleste.

Symboles

Cette histoire regorge de symboles intéressantes:

  • l’esprit de Mr Oshiro tellement lié à son travail qu’il en nie sa mort et la réalité
  • la grand mère qui symbolise la sagesse
  • la montagne qui symbolise le chemin de vie, qui nous fait parfois comprendre les lecons de manière impitoyable, mais toujours de façon juste.

Cependant, la symbolique qui nous intéresse le plus ici, est le reflet de Madeline, qui représente sa part d’ombre. On retrouve aussi le symbole du miroir brisé, qui montre différentes facettes de soi.

Dans cette histoire, Madeline vit une suite d’évènements qui la fait progresser sur son chemin d’évolution personnelle. 

Cela commence par un moment d’ennui dans sa vie actuelle, ce qui est souvent un moment propice pour se poser des questions sur soi. Elle décide de sortir de l’ennui par l’action, en choisissant d’accomplir l’ascension de cette montage. La montagne, symbolisant le chemin de vie, fait alors ressortir ce que Madeline avait enfoui. On commence souvent à ce moment, à comprendre qu’il faut chercher les réponses à l’intérieur et non à l’extérieur, et que si l’on ne contrôle pas le monde, on peut cependant contrôler notre réaction à celui-ci.

Les monstres qui perturbent Madeline représentent les images mentales que l’on a formée avec le temps et qui nous retiennent. Et comme pour beaucoup qui ont commencé le travail avec leur part d’ombre, il n’est pas simple d’accepter ce que l’on voit, ni de comprendre ce qui se passe. Il est est fréquent que l’on se débatte, en refusant d’accepter que ce que l’on voit. Parfois, comme c’est le cas pour Madeline, des évènements brusques, durs et perturbants nous arrivent, ici la chute. C’est aussi le moment ou l’on est poussé à changer notre angle de vision et à regarder les choses autrement. L’apparition de la grand-mère à ce moment, montre que l’univers peut nous venir en aide, que ce soit directement (intérieurement) ou par l’intermédiaire de quelqu’un.

Peu à peu, la compréhension fait place et l’on se met à comprendre que cette part d’ombre fait partie de nous, qu’elle sera toujours là, et qu’elle nous protège à sa façon, en gardant tout ce que l’on ne voulait pas voir.  C’est en intégrant cette partie de nous-même, en prenant le temps de la comprendre et de lui faire dans notre vie, que l’on avance sur notre chemin. Cela est symbolisé dans cette histoire par l’ascension jusqu’au sommet avec l’aide du reflet.

Et vous, si vous aviez votre part d’ombre en face de vous, en chair et en os, comment le vivriez vous ? que lui diriez vous ? A quoi ressemblerait-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.