L’astrologie vue par la sorcière Hazel

Hazel, te salue ! C’est mon prénom de sorcière. Je pratique une sorcellerie nourrie de différentes cultures (européenne, grecque, scandinave, africaine, mexicaine… que je ne mélangent pas) Je suis partisane du rapprochement spirituel, mais avec la connaissance la plus juste possible et un grand respect pour chaque culture. Lorsque je pratique, mon art est très simple mais efficace. Ma curiosité a été aiguisée petite fille en observant ma mère tirer le tarot et positionner des pastilles colorées (les planètes) sur un panneau avec la roue du zodiaque dans sa chambre. Elle ne souhaitait pas que je sois présente, et j’ai fini par lui piquer un jeu de tarot dont elle ne se servait jamais pour apprendre seule. Quand elle s’en est aperçue, elle a très bien réagit et m’a conduite dans une boutique ésotérique pour que je choisisse le mien. Elle m’a aussi permis de lire ce qu’elle avait sur l’astrologie, mais c’était assez succin. Et j’avais onze ans. Le collège et le lycée ont été vides de toute spiritualité, mais une fois devenue adulte, tout est revenu comme une vague de fond. Ma connaissance du Tarot est revenue assez vite.

Par contre pour ce qui est de l’Astrologie, l’apprentissage à été bien plus dense, avec des nuits blanches savoureuses à lire, lire, lire. Et ça continue !

L’Astrologie… ça éveille des choses paradoxales.

À la fois l’envie de savoir, et en même temps on se ravise en se disant que ce truc ne doit plus être d’actualité. Voir une perte de temps vu la quantité d’information à connaître. Quand j’ai recommencé à m’y intéresser, des proches m’ont appelée la mystique. Sans le savoir, ils ont mit le doigt dessus : « mystique » signifie « initier ». J’étais justement en train de débuter l’apprentissage.

Vous aller en entendre des choses pleines de sens dans la bouche de gens alors qui n’ont pas conscience de la pertinence de qu’ils disent. Ca fait partie de mes plaisirs secrets : j’avoue que j’adore reconnaître quelqu’un être très intuitif, même s’il n’en a aucune idée. Mais revenons en à l’Astrologie.

Comme d’autres domaines qui sont très en lien avec la poésie, l’imaginaire et le fantastique, cette pratique qui apporte une vision du monde bien éloignée des carcans du mental et du concret est assez mal perçue par ceux qui « ne croient qu’en ce qu’ils voient ». Je pense toujours à la fermeture d’esprit que cette phrase continue de faire résonner, mais peu importe. On sous estime cruellement la force d’un mythe, l’impact qu’il peut avoir sur nous. L’Astrologie c’est la même chose. 

Ça permet de s’élever un peu, de voir les choses depuis une station spatiale, d’envoyer bouler les factures et autres contraintes physiques. C’est un peu rock and roll.

Pour moi c’est de l’inspiration, c’est mon jardin céleste imaginaire, c’est mon droit inaliénable à rêver. L’astrologie m’apporte une forme de félicité. De douceur. Quand on s’envole direction les astres, c’est le dessin de tout ce qui nous entoure qui prend du sens.

C’est un apprentissage dense, qui en dissuade plus d’un, mais qui demande simplement de prendre l’habitude d’y penser un peu tout les jours. On se penche d’abord sur les formes qu’il y a là haut : Mars, la planète de l’action, des pionniers. La Lune, si changeante et pourtant percutante dans notre sensibilité… jour après jour les choses s’affinent, vous font vous demander « mais pourquoi le Verseau fonctionne comme ça ? », et finissent par prendre un sens précis dans votre esprit : vous êtes en train d’intégrer, de vous approprier des éléments différents les uns des autres, et de les reconnaitre de même valeur avec leurs hauts et leurs bas. Rien que cet acte vous insuffle sans le savoir une profonde tolérance.

La Lune, si changeante et pourtant percutante dans notre sensibilité… jour après jour les choses s’affinent, vous font vous demander « mais pourquoi le Verseau fonctionne comme ça ? », et finissent par prendre un sens précis dans votre esprit : vous êtes en train d’intégrer, de vous approprier des éléments différents les uns des autres, et de les reconnaitre de même valeur avec leurs hauts et leurs bas. Rien que cet acte vous insuffle sans le savoir une profonde tolérance.

Il vous appartient de faire ce que vous jugez bon de votre savoir.

L’Astrologie n’a pas pour but de vous annoncer des événements qui vous tomberont dessus demain (sauf quand elle est mal employée). La majorité des gens oublient ce qu’est le libre arbitre, et toutes les possibilités que vous avez de réagir comme vous le souhaitez. De faire absolument ce que vous voulez. L’Astrologie est en cela top qu’elle catégorise et étiquette dans le seul but de tout faire se croiser, concorder, et de relier l’ensemble en un cercle, un tout qu’est la roue zodiacale. C’est l’image du cycle de l’année, des 4 saisons, et du système solaire. Comme un corps avec ses particularités, ses fonctions, toutes ses subtilités qui interagissent à différents moments, en bonne ou moins bonne osmose. A nous de faire l’interprétation de cet ensemble en ayant suffisamment de savoir. Avec intuition, honnêteté, et en écoutant ce qui résonne en nous. 

Si vous pratiquez la magie, les planètes et leur symbolisme peuvent vous aider à appeler à vous les forces que vous cherchez. L’Astrologie est très présente en alchimie, et vous trouverez sans problème des correspondances avec les herbes, comment les intégrer dans vos sigils… etc.

L’Astrologie est un domaine infini qui continue à m’apporter de l’éveil, de la compréhension et de l’espoir. Plus j’apprend et plus je découvre de singularités qui forment un tout. Ça me donne beaucoup de courage, j’enfourche mon balais de sorcière et je prend les commandes jusqu’à bon port. Ça m’affirme et me donne de la confiance en moi. Mais aussi ça me permet de comprendre et de dépasser mes erreurs. Si je suis particulière, je le suis comme tout les autres, et il n’y a pas de problème a ça puisque c’est ensemble que se crée quelque chose de plus gros.

Comme les cellules qui forment l’humain, comme les planètes qui forment le cosmos, et encore tant de choses que nous ne connaissons pas, mais qui j’en suis sûre sont si proches de nous dans leur forme vivante. 

Pour suivre Hazel dans ses aventures astrologiques, vous pouvez la suivre sur son instagram @hazel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.